Comment choisir sa piscine hors sol ?

Qu’il s’agisse d’une piscine autoportante, rigide ou gonflable, la piscine hors-sol appelle à la détente. Vous vous demandez si opter pour ce type de piscine est une bonne idée ? La réponse est oui sans hésiter ! Non seulement elle est nettement moins chère qu’un modèle enterré, mais en plus l’installation ne prend que peu de temps. Bien entendu, vous pouvez vous procurer une piscine pour pas grand-chose, toutefois je vous conseille d’acheter celles en PVC, en béton, en bois ou en acier si vous voulez qu’elle dure plus d’une saison.

Acheter une piscine sans avoir pensé à son emplacement serait une vraie erreur. Il faut qu’elle soit exposée au soleil, loin des arbres et qu’elle offre assez d’espace pour installer un salon de jardin. Tous ces éléments vous aideront à choisir la taille de votre piscine hors-sol.

La deuxième erreur à ne pas faire est de commencer les travaux sans connaître toutes les formalités. Je vous conseille de vous renseigner auprès de votre Mairie. Généralement, une piscine hors-sol peut être installée sans déclaration de travaux si elle n’est fonctionnelle que 3 mois dans l’année maximum, si son bassin ne dépasse pas les 10 m² et si sa hauteur est inférieure à 60 cm.

D’après mon expérience, il est vraiment utile de comparer les modèles, les garanties et bien sûr la qualité des composants avant de faire son choix. Enfin, il est impératif de suivre le mode d’emploi à la lettre pour le montage de la piscine.

Vous devez connaître toutes les règles de sécurité avant de vous décider à acheter une piscine hors-sol. Les noyades des enfants sont trop fréquentes. Je vous conseille vivement de vous entretenir avec votre assureur pour plus de détails. Pour finir, il est toujours mieux de choisir une échelle escamotable à ranger pour éviter que votre enfant ne s’aventure trop près du bassin en votre absence.

Lire la suite ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *