La nage à contre-courant, présentation

La piscine est à la fois un lieu de détente et de sport. Si vous voulez y apporter une touche d’originalité, pourquoi ne pas adopter une nage à contre-courant plus connue sous son acronyme NCC ? Il s’agit d’un équipement de piscine convenant pour une pratique sportive et ludique de la natation. Elle constitue également un accessoire de massage actif. Si cela vous tente, découvrez davantage ses caractéristiques, comment la mettre en place dans la piscine, quels sont les différents modèles et ses avantages.

De quoi est constituée la nage à contre-courant

Une nage à contre-courant est l’équipement idéal pour pratiquer une nage sportive chez vous, mais aussi pour entretenir votre corps et développer votre musculature. Dans le local technique, elle est constituée par une pompe, un coffret électrique, un switch, des tuyaux, deux vannes et des raccords. Dans les pièces à sceller sur la paroi du bassin, on installe une buse d’aspiration, la niche et la façade avec buse de refoulement qui peut être en forme carrée, rectangulaire, ronde ou bien coquille. Si vous souhaitez mettre en place une NCC dans votre bassin, pensez à le faire dès la construction de ce dernier. A noter que cet équipement est spécialement conçu pour les piscines enterrées et hors-sol, de toutes les dimensions.

Les avantages et les inconvénients d’une nage à contre-courant

Grâce à une nage à contre-courant, vous pouvez effectuer plusieurs activités dans votre piscine. Pour ce faire, il suffit de régler la puissance du jet selon vos attentes. Elle vous permet de vous entrainer en entretenant votre corps. En plaçant la NCC dans les escaliers, vous pouvez vous relaxer et profiter de massages toniques. Profitez des vagues et des remous en famille ou entre amis. Le courant produit par la NCC permet de mélanger plus rapidement les produits de traitement de votre piscine. Elle va aussi projeter les saletés à la surface de l’eau vers les skimmers. Cet équipement aide ainsi dans le nettoyage de votre piscine. En général, la NCC est installée sur le côté opposé des skimmers. Il permet aussi d’uniformiser la température de l’eau.

Les différents types de nage à contre-courant

Il existe deux types de nage à contre-courant, dont la nage à contre-courant Hors bord ou Hors d’eau et la nage à contre-courant intégrée. Ce premier modèle convient aux piscines existantes. Elle est constituée d’une coque monobloc munie de la pompe et des buses de refoulement. Elle est installée sur le bord de la piscine, sur la plage ou la margelle. Son installation ne demande pas de grands travaux de maçonnerie. Quant à l’autre modèle, il doit être mis en place pendant la construction de la piscine. Cette nage à contre-courant demande l’installation d’une niche avec toutes les pièces à sceller. Grâce à sa façade, elle allie discrétion et esthétique. Afin de limiter les pertes de charge, il est important de placer la pompe de nage à contre-courant à une distance de 5 mètres maximum de la piscine. Pour une piscine coque, il faut l’intégrer au moment même de la construction.

Lire la suite ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *