L’aquabiking, ou velo piscine, le sport de la rentrée

Faire de l’aquabiking consiste à pédaler dans l’eau, sur un vélo piscine. Comme tous les sports aquatiques, cela est idéal pour le maintien en forme. Néanmoins, cette pratique allie les avantages du cyclisme et de la natation. Il est cependant à savoir que pour profiter de tous les bienfaits de l’aquabiking, une pratique assidue est nécessaire. Dans les lignes qui suivent, faisons la découverte de cette nouvelle tendance du fitness et de tous ses bienfaits.

L’aquabiking, pour perdre du poids

L’un des principaux objectifs d’une pratique sportive ou du fitness est la perte de poids et l’aquabiking permet de dépenser une grande quantité de calories. En effet, une séance d’une heure permet de brûler jusqu’à 800 calories. Les exercices peuvent se dérouler en individuel ou en collectif, mais consistent toujours à pédaler dans un vélo piscine immergée, sans que l’eau ne dépasse le guidon. Ainsi, lorsque vous pédaler, la ligne d’eau doit pouvoir immerger complètement votre bassin, sans pour autant arriver jusqu’à la poitrine. Le fait de combiner la pratique du vélo à l’eau permet de profiter de la poussée d’Archimède, afin de pouvoir effectuer les mouvements tout en préservant les articulations, les muscles et les os aux contraintes de la pesanteur et du poids du corps. Cela permet ainsi d’éviter les courbatures, ainsi que d’éventuels traumatismes, même après une longue durée de non-pratique sportive. En effet, les bienfaits de l’eau sur le corps sont nombreux et se retrouvent dans de nombreux traitements comme la balnéothérapie, l’hydrothérapie et la thalassothérapie. Le vélo piscine ne dispose pas de vitesses, mais de pédales dont la largeur est choisie pour offrir une certaine résistance à la densité de l’eau. Cela permet de développer les muscles de façon optimale. Ainsi, durant une séance de vélo piscine, votre rythme cardiaque est bien moins élevé qu’en faisant du vélo de salon ou du cyclisme. L’aquabiking permet donc de réaliser des séances de plus grande intensité, tout en ménageant le cœur. De plus, le corps va être obligé de brûler plus de graisse et de calories pour lutter contre la fraîcheur de l’eau. Cela est idéal pour rapidement perdre du ventre et du poids, tout en musclant et en raffermissant les cuisses et les fessiers. Le pédalage permet également d’affiner les jambes, tout en profitant d’une sensation de légèreté, grâce à un drainage lymphatique. De plus, sachez que le massage produit par la friction de l’eau permet aussi de lutter efficacement contre la cellulite.

L’aquabiking pour une meilleure santé cardiovasculaire

En plus d’une double dépense énergétique produite par les mouvements dans l’eau et l’effort de stabilisation de la température corporelle, l’aquabiking est aussi un excellent exercice cardiovasculaire. Il est en effet possible d’augmenter facilement l’intensité des exercices, en prenant une certaine position sur le vélo ou en variant la vitesse de pédalage. De plus, la pression de l’eau et la condition d’apesanteur assurée par l’aquabiking permet de profiter d’un drainage sanguin, afin d’améliorer la circulation sanguine. Une pratique de vélo piscine régulière permet également de développer le réseau veineux, afin de pouvoir monter en performance sportive. C’est pour cela que les exercices aquatiques sont conseillés aux patients souffrant d’insuffisance veineuse.

Lire la suite ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *